FAQs


Origine

Où sont fabriqués les produits HARi&CO ?

Nos produits sont fabriqués chez notre partenaire industriel dans la Drôme Provençale. Le site de production applique une démarche HACCP. Par ailleurs, aucune matière première d’origine animale n’entre dans la conception des produits.

D’où proviennent les légumineuses qui composent les produits HARi&CO ?

Nos légumineuses sont cultivées en France. Nous avons des partenariats avec trois coopératives agricoles : en Auvergne Rhône-Alpes, Grand Sud Ouest, et Grand Ouest de la France. Nous avons choisi un modèle de contractualisation de partenariats agricoles afin d’assurer les volumes et la disponibilité des matières premières et favoriser le développement de la filière légumineuse française et bio.

D’où proviennent les autres ingrédients qui composent les produits HARi&CO ?

Les légumineuses (qui comptent pour 50% des ingrédients de nos galettes et boulettes) sont exclusivement sourcées en France. Nous sourçons les légumes et des assaisonnements en France et pays européens limitrophes.

Composition

Les ingrédients des produits HARi&CO sont-ils tous bio ?

L’ensemble des ingrédients de nos recettes sont d’origine biologique. Sauf le sel et l’eau, qui ne sont jamais considérés comme bio !

Les produits HARi&CO sont-ils vegan ?

Oui, nos produits sont vegan. Ils ne contiennent aucun ingrédient d’origine animale, ni lait, ni œuf, ni miel. Ils ont reçu la certification « LABEL V », accordée par l’Association Végétarienne de France.

Les produits HARi&CO sont-ils sans gluten ?

Nos produits contiennent bien du gluten. Pour obtenir une texture agréable, nous utilisons de la semoule de maïs, de la semoule de blé, ainsi que des floncons de blé et de la farine de blé. En association avec les légumineuses, les céréales ajoutées dans nos recettes permettent également de fournir tous les acides aminés essentiels (ce qui constitue les protéines) nécessaires à l’organisme. Cette association permet d’obtenir un taux d’assimilation de protéines plus important que si elles étaient consommées séparément. (Source : INRA, Vers un retour en grâce des protéines végétales).

Y a-t-il du soja dans les produits HARi&CO et pourquoi ?

La plupart des alternatives proposées autour de la protéine végétale sur le marché sont principalement à base de soja, qui est une légumineuse peu évocatrice culinairement et gustativement parlant pour le consommateur européen. Nous souhaitions proposer une offre tournée autour de légumineuses qui font partie du patrimoine culinaire français, telles que la lentille verte, le haricot flageolet ou encore le pois chiche.

Les produits HARi&CO sont-ils des imitations de la viande ?

Avant tout, nous voulons vous offrir la possibilité de comprendre ce que vous mangez et cela passe par le fait que les ingrédients tels que les légumineuses ou les légumes soient visibles dans les produits que vous consommez. Donc non, nos produits ne cherchent pas à imiter la viande, que ce soit en texture, en visuel ou en goût. Ces produits que l’on appelle simili-carnés nécessitent toujours l’ajout de protéines texturées ou d’additifs tels que des arômes « goût viande » ou des texturants tels que les gommes de guar ou de xanthane. Ça vous fait envie tout ça ?!! Pas nous !

Comment conserver les produits une fois achetés ?

Les galettes et boulettes HARi&CO sont des produits surgelés ; il est important de garder ces produits à température négative à -18°C dans votre congélateur. Attention à ne pas les décongeler lors du transport et, si cela arrive, il faudra les consommer directement et non les recongeler.

Pourquoi les produits sont-ils surgelés ?

Nos produits ne contiennent ni additif, ni conservateur. Nous les surgélons pour en garantir une bonne conservation sans avoir à recourir aux traitements thermiques qui les chauffent à haute température et altèrent leur goût et leur aspect visuel.

Quelle est la composition de vos produits ?

Pour chacune de nos recettes nous utilisons une légumineuse (lentille, pois chiche, haricot flageolet, etc.) que nous associons avec des céréales (semoule, maïs, blé). Nous y rajoutons des légumes (carottes, poireaux, oignons, etc.) et des épices (cumin, herbes de Provence, etc.). Bref, que des bonnes choses 🙂 Plus d’infos par ici !

Nutrition & Cuisine

Pouvez-vous m’en dire plus sur l’étiquetage Nutriscore des produits HARi&CO ?

Le Nutriscore est un logo qui informe sur la qualité nutritionnelle du produit en version simplifiée. Il est basé sur des lettres allant de A à E en fonction du profil nutritionnel du produit. Comment est-il attribué ? Le score prend en compte pour 100 grammes de produit, la teneur en nutriments et aliments à favoriser (fibres, protéines, fruits et légumes) et la teneur en nutriments à limiter (énergie, acides gras saturés, sucres, sel). Après calcul, le score obtenu par un produit permet de lui attribuer une lettre. Tous les produits HARi&CO ont obtenu la lettre A.

Comment faut-il cuisiner vos produits ?

Nos produits sont faciles à mettre en oeuvre ! Vous pouvez les cuisiner à la poêle (8min), au four (10min) ou même à la friteuse (2-3min). Il vous suffit de les retourner à mi-cuisson et le tour est joué ! Nos gammes de galettes et boulettes sont destinées à être utilisées en coeur d’assiette ; ils peuvent remplacer viande, poisson, oeuf, etc. Vous pouvez avoir plusieurs accompagnements pour chaque recette. Par exemple, nos galettes sont délicieuses en burger et les boulettes subliment vos salades. Vous pouvez vous rendre sur notre blog pour avoir des idées recette !

Avec quoi accompagner les produits HARi&CO lors d’un repas ?

Les produits HARi&CO sont des cœurs d’assiette, c’est à dire qu’ils remplacent dans le repas la viande, le poisson ou les œufs et peuvent donc être accompagnés de la même manière. Vous pouvez par exemple les accompagner de légumes en ratatouille ou en poêlée, ou bien de féculents comme du riz ou des pâtes. Pour avoir des idées recettes vous pouvez visiter notre compte Instagram sur lequel nous partageons toutes nos idées !

Combien de protéines vos produits contiennent-ils ?

Dans nos produits, le taux de protéines va de 7,6g (recette pois chiches) à 9,5g (recette lentilles vertes), pour 100g. Le détail ci-dessous :

> Lentilles vertes : 9,5g pour 100g.
> Pois chiches : 7,6g pour 100g.
> Haricots flageolets : 8,4g pour 100g.
> Haricots rouges : 8,4g pour 100g.

Combien y-a-t-il de calories dans vos produits ?

Le nombre de calories, dans nos produits, est en moyenne de 165 kcal pour 100g. Le détail ci-dessous :

> Lentilles vertes : 164,9 kcal pour 100g.
> Pois chiches : 165,6 kcal pour 100g.
> Haricots flageolets : 166,9 kcal pour 100g.
> Haricots rouges : 158,5 kcal pour 100g.

Distribution

Êtes-vous également fournisseur de restaurants ou de restauration collective ?

Nous sommes distribués en restauration hors foyer, c’est-à-dire dans les cantines scolaires et les restaurants d’entreprises. Nous sommes aussi présents dans des chaînes de restauration comme le Ninkasi, Burger and wells et le Zinc à burger, tous à Lyon. Nous sommes aussi chez Mamie burger à Paris !

Légumineuses

Comment mieux digérer les légumineuses ?

Trois règles à suivre :

 

1. Les laisser tremper dans de l’eau froide une nuit entière, jeter l’eau de trempage et rincer plusieurs fois les légumineuses.
2. Bien cuire les légumineuses. Ne pas hésiter à ajouter un peu d’acidité pendant la cuisson, par exemple du jus de citron.
3. Enfin, pensez à mâcher longueeeemeeeent et à rajouter des épices (cumin, fenouil, gingembre…) pour les rendre plus digestes et éviter les ballonnements :).

Quelles sont les légumineuses les plus riches en protéines ?

Hors soja, les légumineuses les plus riches en protéines en ordre décroissant sont (/100g) : les lentilles (25,8g), les pois cassés (24,55g), les haricots rouges (22,5g), les pois chiches (20,5g) et les haricots flageolets (19,1g).

Quelles sont les légumineuses les plus riches en fibres ?

Hors soja, les légumineuses les plus riches en fibres en ordre décroissant sont (/100g) : les pois cassés (25,5g), les haricots flageolets (23,4g), les lentilles (17,1g), les haricots rouges (15,2g) et les pois chiches (13,3g).

Pourquoi manger des légumineuses ?

Les légumineuses ont de nombreux atouts et il est très intéressant de les intégrer à son alimentation :

 

> Elles sont naturellement riches en protéines végétales. Associées à des céréales, elles peuvent constituer un apport protéique équivalent à celui de la viande.
> Elles contiennent une grande quantité de fibres. Avoir une alimentation riche en fibres aide à la digestion et permet au corps de mieux réguler son taux de sucre sanguin.
> Elle sont riches en vitamines et minéraux. Elles regorgent de fer, de magnésium, de potassium et des vitamines B qui sont nécessaires à l’équilibre de l’organisme.
> Elles ont un index glycémique bas, ce qui permet à la digestion de se faire plus lentement et apporte un effet de satiété important.

Où trouver des protéines végétales ?

Il y a trois sources de protéines végétales :

 

> Les légumineuses : riches en fer et en fibres, elles sont naturellement riches en nutriments. Dans cette catégorie d’aliments on y trouve : les pois, les haricots, les lentilles, etc.
> Les céréales (quinoa, maïs, boulgour, riz, etc.) sont également une bonne alternative à la viande. Riches en glucides et en protéines, elles contiennent de nombreux minéraux. Il est important de savoir que l’association céréales + légumineuses permet d’avoir tous les acides aminés nécessaires.
> Les graines oléagineuses : amandes, noix, sésame, etc.

En quoi votre démarche est-elle liée au développement durable ?

Notre démarche répond à un double enjeu lié au développement durable :

 

> D’une part, développer une offre alimentaire de qualité : les légumineuses ont des atouts nutritionnels bien connus. Elles sont notamment riches en fibres et contiennent des protéines végétales de qualité. Leur association avec des céréales (c’est le cas dans nos recettes !) permet une excellente assimilation des protéines végétales. Ce sont des alliées pour un bon équilibre alimentaire.

> D’autre part développer une agriculture durable en cultivant et transformant en France des légumineuses. La culture des légumineuses est un vrai atout agricole et environnemental ! Elles sont très économes en eau et ne nécessitent pas l’ajout d’engrais azotés. En effet elles fixent l’azote présent dans l’air pour le réintroduire dans les sols. De plus, elles fertilisent les sols. Par conséquent, en introduisant les légumineuses dans une culture, on réduit la consommation globale d’azote, et donc l’émission de gaz à effet de serre.

Protéine végétale

Comment remplacer la viande ?

Plusieurs alternatives aux protéines animales existent, il suffit juste de les connaitre. (Liste non exhaustive).

 

> Les légumineuses sont une première source de protéines végétales : riches en fer, en fibres, elles sont naturellement riches en nutriments.
Dans cette catégorie d’aliments on y trouve : les pois, les haricots, les lentilles, etc.

> Les céréales (quinoa, maïs, boulgour, riz, etc.) sont également une bonne alternative à la viande. Riches en glucides et en protéines, elles contiennent de nombreux minéraux. Il est important de savoir que l’association céréales + légumineuses permet d’avoir tous les acides aminés nécessaires.

> Les graines oléagineuses : amandes, noix, sésame, etc.

 

Ensuite, le mieux est de laisser libre cours à son imagination culinaire ! Pour des idées de recettes végétales : RDV sur notre compte Instagram :).

Peut-on consommer vos produits tous les jours en remplacement de la viande ?

Nos produits sont très bons pour la santé mais à intégrer dans une alimentation équilibrée. Nous ne conseillons pas d’en manger tous les jours, tout simplement car il est important d’avoir une alimentation variée qui intègre différentes sources de protéines.

Pourquoi réduire sa consommation de viande ?

Végétaliser son alimentation a des bienfaits à la fois sur l’environnement et sur notre santé !

 

> Produire de la viande pollue : l’élevage intensif est une énorme source de gaz à effet de serre, de déforestation, gaspille beaucoup d’eau et pollue les sols. Pour avoir une rendement suffisant, l’usage des antibiotiques sur les animaux est plus que courant.
> Une sur-consommation de viande peut également avoir des conséquences négatives sur notre sante : manger trop de protéines animales n’est pas bon pour notre corps.
Excès de protéines, de lipides et d’acides gras, la viande rouge favorise le mauvais cholestérol et certaines maladies cardio-vasculaires.
Des protéines végétales existent (les légumineuses, les céréales, les oléagineux, etc.) et permettent d’avoir un apport en protéines suffisant pour ne pas avoir de carence.
> La viande coûte cher : volaille, bœuf, porc, agneau… En mettre tous les jours dans son assiette représente un budget relativement conséquent.

 

En résumé : manger trop de viande a des conséquences néfastes sur notre planète, sur les animaux et sur notre santé : essayez d’en diminuer un peu votre quantité et d’en manger de meilleure qualité :).

Qu’est-ce que le flexitarisme ?

Le flexitarisme est un régime alimentaire proche du végétarisme. Aussi appelé « végétarien souple », un flexitarien va diminuer sa consommation de viande sans être exclusivement végétarien. La viande bio est privilégiée. Plus d’infos sur ce super article !